Incubation de rêves, questions et libre arbitre

Incubation de rêves

Comme je vous en ai déjà parlé dans l’article qui traite de lincubation de rêve, vous pouvez poser des questions à vos rêves.

soutien.brother.ca

Notamment lorsque vous n’arrivez pas à vous souvenir de vos rêves. En effet, poser une question vous permet de vous poser, de vous centrer et de focaliser votre attention sur la réponse de vos rêves. Ce ne sont pas vos rêves qui viennent plus facilement, puisque nous rêvons toutes les nuits et plusieurs fois par nuit, mais votre conscience qui prête plus d’attention à ce qui se passe à votre réveil. Alors posez des questions.

Mais ne poser que des questions qui vous tiennent à coeur.  Le genre de question lancinante qui vous taraude, que vous vous souveniez de vos rêves ou pas.

Exemples de questions à poser

  • lorsque vous désirez avoir un éclairage sur une situation complexe,
  • lorsque vous avez un choix épineux à faire,
  • lorsque vous vous sentez pris dans un engrenage dont vous aimeriez sortir, dont vous ne décelez pas l’origine,
  • lorsque vous vous sentez coincé dans une situation sans issue
  • lorsque vous vous posez des questions sur une relation qui bat de l’aile,
  • lorsque vous vous demandez que faire de votre vie,
  • lorsque vous désirez connaître votre avenir avec tel amoureux…..
  • lorsque vous ne savez par quel bout prendre votre ado qui vous nargue, refuse d’obéir, reste des journées entière dans sa chambre ou se drogue, a des fréquentations infréquentables, suicidaires….
  • lorsque vous aimeriez comprendre le sens d’une maladie chronique ou pas, et comment aller mieux, comment guérir, savoir si c’est possible.
  • lorsque vous désirez sortir d’une manie, d’un toc, d’une obsession….

Bref, lorsque vous vous posez des questions, toutes sortes de questions, de toutes nature.
Les rêves sont là pour vous, pour vous conseiller utilement, ils suivent votre évolution comme personne.

Ecrire sur un cahier la question qui vous tient à coeur. Vous pouvez faire ça surtout si vous commencez à vous intéresser à vos rêves, si vous avez des questions auxquelles vous n’avez trouvé de réponse nulle part ailleurs.

Poser des questions montre que vous vous intéressez à vos rêves.

Les rêves vous suivent toute votre vie : tout au long de votre vie, vous pouvez leur demander leur aide.

Oui, mais… attention ! Sans que cette demande soit une démission de votre libre-arbitre.

bistrot de la rose-croix

Le libre-arbitre

En effet toujours poser des questions et sacrifier son libre-arbitre pour n’être à l’écoute que de ses rêves n’est pas non plus la voie demandée par les rêves.

En effet, si les rêves vous conduisent à la liberté intérieure, ce n’est pas pour que vous les preniez pour votre maman.

Si vous posez sans arrêt des questions, vous restez dépendant, vous restez comme un enfant, or les rêves vous veulent autonomes. Ils sont seulement un accompagnement, comme l’adulte qui tient la main de l’enfant qui fait ses premiers pas. Mais l’adulte ne sert pas de béquille à l’enfant toute sa vie.

Une fois votre fringale de questions assouvie, faites une pause, un break, laissez-les respirer et vous aussi respirez, il ne va rien vous arriver, rien de fâcheux, car si vous avez cultiver ce lien avec le monde intérieur, si jamais il arrive que vous preniez une décision très dommageable pour vous ou votre entourage, un rêve viendra vous prévenir. Vous serez averti. A condition bien sûr que vous restiez à leur écoute.

Alors vivez sans plus poser de questions. Par contre, notez les rêves que vous recevez. Notez ces rêves qui viennent, sans question, car ils viennent à point commenter ce que vous n’avez pas l’idée de demander et qui vous est cependant fort utile.

Et vous ? Posez-vous des questions à vos rêves ? Comprenez-vous leurs réponses ? 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.