Interprétation du rêve : « ma mère est venue… »

Publié le 17 juillet 2014 dans Articles, Rêves interprétés | 2 Commentaires

Isabelle, interprète de rêves en devenir a fait le rêve suivant :

Ma mère est venue à la maison, toute contente, pleine d’énergie et de gaité.

–  Peux-tu me dire l’impression que t’a laissée ce rêve ?

–  Un sentiment de gaité et de joie, comme un grand bonheur qui venait me visiter. J’ai eu la sensation que cela me donnait de l’énergie. Mais je ne pense pas que ce soit ma mère qui soit venue me visiter d’un autre monde, je ne l’ai pas senti comme ça.

–  Comment était ta mère ?

–  Dans ses bons jours comme dans ce rêve, elle se montrait positive, aimait les gens, leur parler, voir le bon côté des choses, elle avait un enthousiasme communicatif, elle aimait la convivialité, les gens, communiquer, parler, avoir des amis, elle aimait rendre service, faire bouger les choses. Quand elle voyait quelqu’un malheureux ou pauvre, elle aimait aller l’aider. Mais elle se sentait souvent frustrée car mon père n’aimait pas que des gens viennent à la maison, alors elle souffrait de rester à la maison en voyant peu de monde.

–  Et ça te fait penser à quoi par rapport à la veille de ton rêve, un dynamisme qui aime parler, avoir des amis, aider les malheureux ?

–  Oh, c’est moi qui ai téléphoné à Eloïse, une personne très dépressive que j’avais envie d’aider. Je ne supportais pas l’idée qu’elle reste dans son marasme. Je me disais que quelque chose devait changer. J’ai pris mon courage à deux mains pour l’appeler, parce qu’il s’agit de quelqu’un que je ne connais pas bien. Je n’étais pas sûre d’être bienvenue, mais elle a été ravie.

–  Dirais-tu que tu lui as téléphoné parce que tu l’as devinée malheureuse, pour l’aider, pour lui rendre service, et aussi pour parler à quelqu’un parce que tu aimes la convivialité, avoir des amis ?

– Oh oui, en ce moment, je ne vois personne et ça me pèse, je ne fais que travailler et je me sens frustrée : j’ai senti qu’il était juste de la contacter. Autant pour moi que pour elle. La solitude la rend elle aussi neuneu.

–  Donc ton rêve te fait prendre conscience de ton besoin de contacts, de ta nature enjouée et généreuse et de ton désir d’aider.

–  Elle m’a raconté un rêve qui lui pesait beaucoup, et, comme c’est mon travail, je lui ai proposé de l’aider à l’interpréter si elle le souhaitait. L’interprétation est un travail si prenant que je m’interdis de voir du monde, pour ne pas me déconcentrer, si bien que je vis très frustrée.

–  Ton rêve dit que tu peux commencer à proposer ton travail tout en nouant des contacts amicaux, sans te laisser bouffer, c’est-à-dire en posant certaines limites : tu proposes, tu donnes tes conditions et tu attends que la personne te rappelle.

– C’est vrai que je n’ose guère parler de ce que je fais, de peur de déranger les gens.

– Oui, c’est ce que tu penses toi-même, que les gens te dérangent. Mais le rêve te montre que la visite de ta mère te fait incroyablement plaisir parce qu’elle est positive, joyeuse, dans un élan et une bonne énergie communicative. Elle est comment ta mère lorsqu’elle n’est pas dans cette énergie- là ?

– Hou, elle projette, pleine de reproches, négative, parano, accusatrice, rien ne va.

– Et ça te fait penser à quoi, en toi ou à l’extérieur de toi un dynamisme plein de reproches, négatif, accusateur ?

–  Oh, mais c’est moi quand je n’ai pas refuse de voir les gens ! Je les accuse de m’envahir, de me prendre du temps, de me contrarier.

–  Et bien voilà la leçon du rêve : tu es bienvenue lorsque tu proposes ce que tu fais en suivant tes élans joyeux, communicatifs, et tu fais du bien autant à toi qu’à l’autre.

Isabelle connait les rêves, elle est néanmoins surprise de la richesse de ce petit rêve qui lui ouvre des perspectives qu’elle n’avait pas soupçonné. Ainsi il est temps pour elle de parler de son travail d’interprète dans un cadre amical, si bien qu’elle y gagne sur les deux tableaux : le travail et la convivialité. Elle est heureuse de comprendre que c’est elle qui se met dans la situation d’être frustrée et qu’elle peut y remédier.

A travers une image simple, le rêve lui donne trois conseils : parler de son travail, vivre la convivialité qui lui est chère et suivre ses élans en se faisant confiance.  Il lui révèle en outre l’état d’esprit dans lequel elle est quand elle se coupe du monde. Reste à Isabelle à suivre les conseils de son rêve.

On voit que l’interprétation du rêve permet de mettre à jour des significations que l’on n’aurait pas imaginées au premier abord.

Le rêve a utilisé un symbole qui parle à la rêveuse, ce qui permet une économie de moyens : condenser en une seule image de nombreux aspects de ce que vit la rêveuse au  moment du rêve.

L’impression que laisse le rêve est à prendre en compte. La rêveuse sait que ce n’est pas l’esprit de sa mère qui vient la visiter.

La mère ne représente pas la mère dans la réalité, mais la capacité de la rêveuse à se montrer maternelle, ainsi que les qualités de sa mère qu’elle a intériorisée, mais qui lui appartiennent à elle.

Les personnages du rêve représentent le plus souvent des facettes du rêveur.

Plus rarement les personnages du rêve représentent les personnes réelles. Il faut chaque fois se poser la question.

2 Commentaires

  1. You’re a certainly one of a kind blogger in this field. Continue the work. It’ll pay off.

    • Thank you very much !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
"Astuces pour noter vos rêves et vous en souvenir". Livret gratuit à télécharger.
Vos informations ne seront jamais partagées à des tiers.