La fondue bourguignonne : Au nom du corps

Publié le 15 mai 2016 dans Articles, Rêve, amour et sexe, Rêves interprétés | 0 commentaire

La fondue bourguignonne

cookdiary.net

cookdiary.net

J’ai rencontré plusieurs femmes qui ont rêvé de fondue bourguignonne.
Et bien que le sens d’une image dépende du contexte du rêve et de celui du rêveur, le sens de cette fondue était le même pour celles que j’ai rencontré et il se comprend facilement grâce à la langue des oiseaux.

De quoi est faite la fondue bourguignonne ? De légumes, d’huile et surtout de viande, c’est à dire de chair : de chair à consommer : voilà une allusion directe à la sexualité. Mais une sexualité mitonnée, préparée, dans laquelle on prend tout son temps et pour laquelle on se prépare.

En effet, la fondue est un plat convivial, chaud, chaleureux que l’on partage, où tout comme dans l’amour, on y fond de plaisir. La fondue est ce qui permet de fondre d’amour, de chaleur amoureuse.

Et voyez le magnifique jeu de mot dans bourguignonne : bourre, guigne, nonne.
La guigne de la nonne, son malheur est que par son voeu de chasteté, sa chair n’est jamais réjouie, à part par l’extase divine, mais toutes n’en vivent pas. La chair de la nonne est pauvre : en plus, dans nonne, il y a non et ne = double négation, double renoncement. Voeu de pauvreté, voeu de chasteté.

film : "La religieuse"

film : « La religieuse »

Et bourre renvoie au verbe bourrer : remplir à fond, combler (faire qu’il n’y ait pas d’espace libre), ou encore vulgairement triquer, baiser (ce qui comble un manque aussi !)
Bourguignonne dit qu’il s’agit de combler le manque créé par la chasteté. Le combler en étant fondue, c’est à dire folle d’amour ou de désir amoureux. Surtout que si la guigne représente le malheur, guigner veut dire lorgner, regarder avec envie, concupiscence. On peut donc supposer qu’être privée de relations sexuelles fait naître des envies.

Sens de la fondue bourguignonne

La fondue bourguignonne parle de vivre une sexualité épanouissante qui permette de s’incarner.
La chair, c’est l’incarnation.
L’huile renvoie à l’onction de l’huile sacrée.
Il y a une dimension sacrée dans la sexualité. On retrouve l’accès au divin dans l’extase de l’orgasme qui se vit comme une sortie du corps mais qui permet son incarnation.

C’est un rêve magnifique, qui montre oh combien les rêves utilisent la langue des oiseaux pour se faire comprendre, si nous savons les écouter.

Et pour illustrer, accompagner cet article je vous propose cette vidéo de Caroline Gauthier auteur compositeur et écrivain dans une démarche jungienne, qui a réalisé un clip qui va tout à fait dans le sens de la voie des rêves. Je vous la laisse découvrir.

Au nom du corps 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
"Astuces pour noter vos rêves et vous en souvenir". Livret gratuit à télécharger.
Vos informations ne seront jamais partagées à des tiers.