Images hypnagogiques I

Publié le 23 septembre 2014 dans Articles, Rêves spécifiques | 0 commentaire

Avez-vous jamais été assailli dès votre coucher par des images apparaissant spontanément au moment de l’endormissement, si bien que vous avez le sentiment de rêver tout éveillé ?
Le rêve de Léo - Henri Georges Meunier

Le rêve de Léo – Henri Georges Meunier

 

Ce sont surtout les personnes atteintes de narcoleptie, qui sont sujettes aux images hypnagogiques.

La narcoleptie est une affection plus ou moins grave qui provoque de la somnolence la journée, comme la capacité à s’endormir sans prévenir devant la télévision, pendant une conférence, en réunion, au cinéma, après le repas où n’importe quand dans la journée, aussi sur la route, en tant que passager ou conducteur. S’endormir occasionnellement n’est pas un signe de narcoleptie, mais la répétition du phénomène doit alerter, même si cette affection n’est pas très connue et fait penser à tord que si la personne s’endort, c’est qu’elle se couche trop tard, sous entendu qu’elle fait la fête, mène une vie de patachon ou encore qu’elle est flemmarde. En cas d’affection prononcée, la personne ne peut pas travailler car elle risque de s’endormir vraiment n’importe où et n’importe quand, en marchant dans la rue par exemple.

Paradoxalement, les personnes qui s’endorment facilement en pleine journée ont du mal à dormir la nuit.  Et l’endormissement est souvent précédé d’images qui donnent le sentiment de dormir tout éveillé.

dormeur train

Images hypnagogiques

Alors là, tout dépend de la teneur de ces images.  J’ai surtout entendu parler de ces images comme d’horribles monstruosités qu’il ne fait pas bon rencontrer seul au creux de son lit.

Personnellement ce n’est pas ce que je connais. Et puisque personne n’en parle, et bien voici mon témoignage.

bijou turquoise

CatherinetteRings

Mes images hypnagogiques à moi sont pures merveilles. Je suis sûre de n’être pas la seule à les voir, car il me semble que tous les paysages féériques que l’on peut découvrir soit au cinéma, soit dans certaines formes d’art en sont inspirées : création de bijoux, monde des elfes, décoration, architecture.

paysage neige

Pour vous donner des exemples, il peut m’arriver de faire des descentes en ski dans d’extraordinaires paysages de neige féériques de dessins animés, et je fais des looping, des sauts entre deux montagnes, au-dessus des précipices…. avec la sensation exaltante de la vitesse dans le corps, sensation de vraiment vivre ces descentes.  

Château féérique

Fairy Tale Fantasy de Jackluken

lustre Napoléon de La Ezwa

lustre Napoléon de La Ezwa

Ou alors il m’arrive de voyager dans des mondes de cristaux aux couleurs somptueuses, je visite des palais magnifiques, décorés de tentures aux textures inconnues et décorées de bijoux  scintillants aux formes extraordinaires, éblouissantes, des formes que je n’aurais jamais imaginées. Il se dégage de tout cela une poésie, une harmonie et un amour incroyable.

marielou.jblog.fr

Je ne vis pas ces voyages tous les jours : cela arrive parfois, sans que je le provoque ou le demande : je me couche et à peine les yeux fermés, c’est là.  Et c’est un cadeau.

Mais il faut savoir qu’il existe aussi l’autre versant, le sombre.

Celui dont on parle malheureusement le plus souvent, peut-être parce que les gens, ignorant ce qui leur arrive sont effrayés et cherchent à comprendre ce qui se passe pour trouver une solution qui les débarrasse de ces images détestables, et donc consultent tandis que ceux qui ont de belles visions n’en n’éprouvent pas le besoin.  En effet, s’il est possible de consulter quand tout va mal, à qui confier le positif de ses nuits ?

image hypnagogique

corbeau noir

Dans le versant sombre, les images sont terribles, le mot n’est pas trop fort : terribles et désagréables : il peut s’agit de visages monstrueux, déformés, de matières dégoûtantes qui vous bavent dessus, d’animaux effrayants, de visions d’horreur, bref, des hallucinations dignes du coma éthylique ou d’un mauvais trip, comme si tout ce qu’il y avait de mauvais dans l’inconscient venait soudain vous submerger.  Il est bien possible que ces images là aient influencé les visions de l’enfer ou inspiré les films d’épouvante ou d’horreur.  Il peut aussi s’agir non pas d’images, mais de sons, stridents ou désagréables ou de mots prononcés, de formes géométriques, de chiffres.  Cela s’accompagne parfois de paralysie du sommeil, ce qui rend l’expérience d’autant plus désagréable.

bijou rétro

CatherinetteRings

J_H_Fuseli_-_The_Nightmare

 Il m’est arrivé il y a une trentaine d’années de les rencontrer durant plusieurs nuits de suite : je ne pouvais dormir que la lumière allumée et encore : mais dans ce cas une seule solution : prendre son mal en patience, en se disant qu’il s’agit seulement d’images, effrayantes certes mais qui ne vous feront rien.  C’est un peu comme un film d’horreur en trois D.

En résumé, ces images ne sont jamais neutres : soit extrêmement agréables et somptueuses, soit vraiment terribles et désagréables. 

Elles montrent que le désir de ne vivre que dans le positif et la lumière n’est qu’un leurre, puisque l’autre versant existe dans l’inconscient, en nous.

Et vous ? Vous arrive-t-il parfois d’être assailli par les images hypnagogiques ?  Partager votre expérience dans les commentaires.

Incoming search terms:

  • images hypnagogiques
  • image hypnagogique

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rêves spécifiques - […] : Images hypnagogiques et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
"Astuces pour noter vos rêves et vous en souvenir". Livret gratuit à télécharger.
Vos informations ne seront jamais partagées à des tiers.