A propos

 

– A l’amoureux des rêves

– A toi qui cherche à comprendre tes rêves, savoir d’où ils viennent, comment mieux s’en souvenir, comment les écrire, qui consulter.

– A toi qui désire quitter les conditionnements de ta vie pour vivre une vie plus proche de ta vérité intérieure.

J’ai dressé une liste d’articles au sujet des rêves et de l’interprétation, pour ceux qui souhaitent être guidés.

Les articles ont été écrits en disant vous, c’était avant.

 

 

  • du mal à écrire les rêves le matin ?

    image cahier rêve

  • Noter vos rêves
  • Complète cette étude par le livret gratuit à télécharger en laissant tes coordonnées dans la fenêtre à droite du blog.

 

 

  • comprendre un rêve qui interpelle ?

    Rendez-vous ici

 

A propos de qui je suis

Prise avec Lumia SelfieQui je suis ? Je suis Aline. J’ai été formée à l’interprétation de rêves par Christiane Riedel, thérapeute de l’âme, fondatrice de l’académie d’interprétation des rêves « Ailleurs Vécu », conférencière, auteur, professeur d’interprétation de rêves, élève d’Etienne Perrot, lui-même disciple direct de C. G. Jung.  Elle est la continuatrice de l’oeuvre de  C. G. Jung en France.

J’ai à mon actif un millier de rêves interprétés. Et j’ai interprété les rêves d’une soixantaine de personnes, depuis une dizaine d’années.

C’est pourquoi je me propose d’accompagner toute personne qui le souhaite dans ce cheminement avec les rêves. Qu’il s’agisse d’une interprétation ponctuelle ou d’un travail approfondi.

Les rêves sont là pour t’amener à la liberté d’être toi-même au-delà de tes conditionnements. Partir à la découverte de qui tu es grâce aux rêves.

Les anciens connaissaient la valeur spirituelle des rêves, mais cette connaissance a subi de nombreuses interdictions politiques et religieuses tout au long des siècles.

Il a fallu attendre l’époque moderne avec Jung et Freud pour à nouveau découvrir ce que l’homme a toujours eu au fond de lui : une sagesse immense qu’il lui faut reconquérir après l’avoir si longtemps oubliée, rejetée, réprimée.

24 réponses sur “A propos”

  1. Bravo Aline,

    Je trouve ton blog vraiment original
    et très agréable à lire !

    J’aime aussi beaucoup ton style :
    alors que le piège, sur un thème pareil,
    serait de partir dans tous les sens,
    la pensée est claire, structurée,
    même agrémentée de poésie et d’humour…

    Chapeau: quel bel exemple de collaboration
    entre « cerveau droit » et « cerveau gauche »! 😉
    Moi qui m’intéresse à la psychologie
    et donc l’inconscient, dans mon travail auprès
    des couples et des familles,
    souhaite vraiment longue vie à ton blog !

    1. Merci beaucoup ! J’espère que tu conseilleras aux familles de se raconter leur rêves au petit déjeuner ou dans la journée. C’est de se les raconter qui fait qu’on s’en souvient.

      1. Bonjour Aline,
        moi je me souviens de mes rêves presque tous les matins et la plupart du temps je les raconte immédiatement à Nico au réveil. Mais ce matin, il s’est passé une chose très rigolotte : il s’est rendormi en m’écoutant !!! Du coup, les rêves seraient-ils aussi une bonne méthode pour raconter une histoire avant le dodo ? hihi !
        Je vais explorer ton site car je me suis toujours demandée ce que mes rêves, souvent très farfelus, voulaient dire.
        Bien à toi,
        Cynthia

        1. Pour un anglais qui n’a que des rudiments de français, l’expression « sauter du coq à l’âne » doit sembler totalement incongrue : il doit se dire qu’on n’est vraiment pas sérieux : pourtant pour nous, elle a un sens bien précis et entre tout à fait dans notre langage courant.
          Pour les rêves, c’est pareil : ils nous apparaissent bizarre quand on ne connait pas leur fonctionnement, et quand on entre dans l’interprétation, on comprend la cohérence.
          Sans doute Nico avait sommeil. Mais il est possible qu’en effet, emporté par les images de rêves, cela l’incite à rejoindre les siens. Je ne connaissais pas cette vertu somnifère des rêves, mais puisque les rêves sont aussi des histoires, qui sait ! Essaye d’autres fois. En tous cas, félicitations pour avoir trouvé un compagnon de rêves : et lui, te raconte-t-il les siens ?

          1. Il y a des tas de raisons qui font qu’on ne se souvient pas de ses rêves : le sommeil profond en est une, mais pas que : il y a aussi la coupure avec le monde intérieur, la prééminence du mental qui fait qu’on pense plutôt à ce qu’on va faire dans sa journée dès le réveil, la peur d’être dérangé par l’inconscient, qui fait que le conscient fait barrière. Je me rends compte que je n’ai pas fait d’article sur ce sujet simplement parce que je ne connais pas toutes les raisons, pour moi c’est assez mystérieux, mais il est vrai qu’il y a tant de gens qui ne se souviennent pas de leurs rêves que je pourrais déjà donner quelques pistes.
            En tous cas, j’ai mis des pistes pour se souvenir de ses rêves dans le bonus attaché à l’inscription à la newsletter.

  2. Bonjour
    Je travaille sur mes rêves depuis bientôt trois ans , je trouve que le pouvoir du rêve est immense et permet de travailler plusieurs aspects , transgénérationnel et bien d’autres choses.J’ai lu l’oeuvre de georges romey et j’interprète grace à cette oeuvre monumentale , et la méthode riedel j’ai également lu le journal de mes nuits du dr crabbe il a connu étienne perrot et ses rêves l’ont souvent averti du caractère toxique de ce groupe qui dénaturer le travail de jung , d’ailleurs il l’a appris plus tard que marie louise von franz désapprouver sa démarche . Je crois qu’il est bon de ne pas accorder de crédit à n’importe qui , redescendre certains de leur piédestal et ne jamais payer ou se faire payer pour interpréter les rêves .L’inconscient est une activité autonome dont il ne faut pas tirer profit , et le processus d’individuation ne consiste pas à gonfler son égo . voila je ne critique pas , mais comme en toute chose il faut faire preuve de discernement , j’utilise méthode riedel pour les reves à visée pratique et le symbolisme de georges romey pour l’individuation .C’est trés bien comme ça , bravo pour votre blog

    1. Merci pour votre commentaire qui résume l’expérience qui est la votre.
      Cependant, pourquoi dites-vous que vous utilisez la méthode de Christiane Riedel pour les rêves à visée pratique et le symbolisme de Georges Romey pour l’individuation ? Il n’y a pas des rêves qui ont une visée pratique et d’autres qui conduisent à l’individuation. Ils mènent tous à l’individuation. Comment pouvez-vous juger de la portée d’un rêve ? Sur quels critères vous basez-vous ?
      A moins que vous vouliez dire que pour un même rêve, vous utilisez la méthode de C Riedel pour décrypter les objets ou personnages, mais que pour ce qui vous semble être les symboles dont parle G Romey, vous utilisiez plutôt ses affirmations.
      Le problème est qu’utiliser deux méthodes à la fois ne va pas. Sans véritable connaissance du fonctionnement du rêve, vous pouvez croire être arrivée à une conclusion, mais excusez-moi pour ce que je vais dire, il s’agit plutôt d’un arrangement à votre sauce : car c’est vous qui trouvez comment harmoniser les deux méthodes qui sont en fait incompatibles : en effet, C Riedel est rigoureuse dans ses interprétations, alors que G Romey nous fait patauger dans des grands concepts certes séduisants, mais qui n’ont aucune fondement et qui engluent au niveau émotionnel.
      Et c’est pourquoi notamment vous pensez que le rêve vous fait travailler au niveau du transgénérationnel, ce que ne fait pas le rêve qui est là, au contraire pour nous en sortir et vivre au présent.
      C’est même le sujet d’un prochain article !
      Quand au fait de se faire payer pour interpréter les rêves, ce que l’on fait payer, c’est le temps passé et le travail accompli : nous vivons sur terre, nous ne sommes pas de purs esprits : nous vivons en contact avec la matière. Bien sûr que l’inconscient est une activité autonome, mais alors n’interprétez pas si vous pensez qu’interpréter est tirer profit. A ce sujet, vous pourriez dire cela à n’importe quel artiste ou chercheur qui vit de son inspiration : il serait content de savoir qu’il doit travailler des heures et des heures et se contenter de vivre dans une caverne ! Il serait beau le monde ! Il ne suffit pas de recevoir l’inspiration, il s’agit de la mettre en forme, et au sujet de l’interprétation, il s’agit de mettre en mots ce que dit l’inconscient, ce qui demande un énorme travail.
      Votre réaction montre que vous n’avez pas idée du travail que demande une interprétation : au début, cela demande plusieurs jours ! Car on est perdu devant un rêve dont on ne sait rien. Il faut se creuser, se creuser et se creuser encore.
      Je vous souhaite une bonne visite du blog et le désir de mieux comprendre les rêves et ce qu’est l’interprétation.

      1. bonjour

        Je ne suis pas d’accord avec vous le rêve peut être un outil transgénérationnel , je vous invite à accroitre vos connaissances, pourquoi dites vous que georges romey nous fait patauger dans de grands concepts qui n’ont aucun fondement?? quand je disais tirer profit je parlais d’un profit financier vous ne m’avez pas compris , quand je dis qu’il y a des rêves d’individuation je veut dire qu’il y a deux axes différents mais tous les rêves contribuent à l’individuation la je suis d’accord.Vous me dites que certains rêves demandent plusieurs jours évidemment , vous ne m’apprenez rien en disant ça les reves peuvent se mettre en relation les uns les autres sur de grandes pèriodes.L’intreprétation des rêves reste une activité personnelle dans laquelle il est bon d’étendre ses connaissances , et utiliser sa subjectivité.Si vous ne savez pas que le rêve est aussi un outil transgénérationnel , je vous invite à accroitre vos connaissances et ne pas rester figé dans un parti pris en croyant détenir la vérité en la matière.
        cordialement

        1. Il peut arriver que le rêve apporte des images qui ressemblent au passé : on peut en effet faire des rêves qui évoquent celui-ci. Mais cela ne fait pas du rêve un outil transgénérationnel : on ne peut pas se dire : je vais utiliser le rêve pour régler tel problème qui circule dans la famille depuis plusieurs générations. Il se peut que l’on reçoive un rêve qui évoque un problème en relation avec une difficulté répétitive familiale, mais c’est toujours parce que cette difficulté on la vit au présent, et le rêve est là pour nous faire passer à autre chose.
          Pour Georges Romey, j’ai lu plusieurs de ses ouvrages, et franchement, si au début je me suis dis : chic, il a l’air de bien connaître le sujet, mais quand j’ai essayé d’appliquer ce qu’il disait pour comprendre mes rêves, ça ne m’a pas du tout aidée, simplement parce qu’il est dans une démarche freudienne, c’est pourquoi je dis que c’est sans fondement : car Freud, même s’il a remis les rêves à l’honneur, n’a pas compris ce qu’ils étaient, à la différence de Jung : connaissez-vous Jung : avez-vous lu ses ouvrages ? Jung parle d’individuation, mais pas Freud.
          Je n’ai pas les ouvrages de G Romey chez moi, mais je me souviens qu’il dit par exemple : « si vous rêvez de telle image, c’est qu’il y a un problème avec le père, la mère, l’attachement…. » bref, de grands concepts dans lesquels chacun peut se reconnaître, mais qui ne font pas avancer, mais au contraire font se tourner vers des problèmes que l’on est censé avoir, et c’est en cela que je dis patauger dans l’émotion : parce qu’on se dit : « ah, c’est parce que j’ai eu ce problème avec ma mère que maintenant ça ne va pas », et ça ne résout rien. C’est en cela que G Romey est dans la même démarche que Freud : qu’entendez-vous par individuation en relation avec G Romey ?

          1. Connaissez-vous le dernier livre de Christiane Riedel : « Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent » ?
            Celui-là parle du processus d’individuation. L’avez-vous lu ? Je vous le conseille.

          2. bonsoir aline

            Je vais quand même me présenter je m’appelle claude, je suis trés étonné par votre propos sur le transgénérationnel , vous affirmez que le rêve ne peut pas être utilisé comme outil transgénérationnel vous êtes la première personne à me tenir cette affirmation.Or je pense le contraire et quelquefois ca s’inscrit dans le déroulement d’un processus d’individuation , mais pas systématiquement chaque individuation étant unique. Attention je n’ai pas découvert ceci d’autres personnes l’ont découvert, je crois que nathalie chassériau à écris un ouvrage intéréssant la dessus et bien d’autres ceci dis cet aspect n’est pas forcément très connu , d’ailleurs il est probable que l’on ne connaisse pas toutes les fonctions du rêve à l’heure actuelle , j’ai constaté dans mes rêves une constellation qui s’est rétablis et je me suis donc penché la dessus , aprés coup c’est pour ça que je suis trés étonné .J’ai commencé il y a quelques années avec la méthode freudienne , que j’ai laissé tomber pour m’orienter vers jung avec profit après avoir abandonné la pensée freudienne. En effet son oeuvre me paraît infiniment plus riche et je comprends qu’il se soit séparer de freud pour faire cet oeuvre , attention je ne prétends pas être un jungien accompli d’ailleurs je suis autodidacte. C’est le site de christiane riedel qui provoquera le déclic chez moi , grâce à un rêve réponds à une interrogation de ma part sur le bouddhisme.Ensuite je me procure l’ouvrage vivre ses rêves et je m’inspire de la méthode , qui ne date pas d’hier puisque carl gustav jung en parle dans l’interprétation des rêves, et puis la je cherche des réponses à certaines choses notamment les couleurs je tombe sur des articles de georges romey qui répondent précisément à mes questions ,je me procure certains de ses ouvrages et la stupéfaction je découvre une oeuvre énormément riche , résultat de douze mille rêves de ses patients interprétés étonnant pour un ancien chercheur en micro électronique.Georges romey n’est pas spécialement freudien apparement il a fait le tour de la psychologie , notamment de freud à une époque ou la polémique n’était pas encore d’actualité , pour moi l’individuation n’est pas en relation avec georges romey je veut dire que son symbolisme est à mettre en relation trés souvent d’ailleurs il en parle assez souvent c’est pour ça je ne crois pas qu’il ,soit d’obédience freudienne mais plutôt autodidacte et pluridisciplinaire et également praticien ses recherches découlent de sa pratique .Voila c’est mon avis je suis en total accord avec votre propos sur freud , il n’a pas du tout compris ce qu’étaient les rêves c’est jung qui est dans le vrai , j’ai eu du mal à l’admettre aujourd’hui c’est une certitude je pense que tous les rêves contribuent à l’individuation , mais j’ai pu observer que certains parlent de l’individuation et souvent s’interprétent sur le plan du sujet et d’autres plutôt à mettre en pratique et sur le plan de l’objet , attention ce n’est pas une règle formelle je pense que beaucoup de choses s’entrepènétrent dans les rêves c’est pour ça que je prends large assez large en faisant le tri au fur à mesure , et en prenant un peu chez chacun voila riedel romey le docteur crabbé et jung sans forcément avoir un parti pris , car ça reste une démarche personnelle et c’est vrai que dernièrement je cherchais aussi du coté de la neurophysiologie par exemple pour finir d’interpréter un rêve , ou revenir sur un rêve un an après pour le rectifier a postériori . Ou dernièrement trouver une interprétation en croisant quelqu’un dans la rue , car d’un coup tout fini de s’assembler je pense qu’il s’agit d’un apprentissage constant et définitif , mais qu’il faut de bonnes bases pour trouver ses répères .

          3. Mais justement, Claude, si vous faites un patchwork de plusieurs méthodes, comment pouvez-vous arriver à une conclusion pertinente : à moins de vouloir que le rêve corresponde à ce que vous attendez : or le rêve vous dit chaque fois quelque chose que vous ignorez : comment pouvez-vous le découvrir si vous bifurquez chaque fois.
            Pour la méthode utilisée par Christiane Riedel ce n’est pas Jung qui en parle, mais cette méthode d’investigation a été découverte et mise au point par Gayle Delaney. C’est une méthode extrêmement utile pour comprendre les rêves mais elle ne suffit pas.Il y faut en plus une connaissance approfondie des rêves qui ne se trouve pas dans les livres. Je comprends bien que si vous vous contentez des livres, vous tâtonniez, et êtes tenté de mélanger les techniques parce qu’il vous manque une connaissance plus vivante des rêves.
            Et cela ne peut s’acquérir qu’en travaillant avec quelqu’un qui a déjà fait le chemin.
            Autrement, c’est un peu comme si vous vouliez faire de l’escalade juste en ayant lu un bouquin : vous aurez des tuyaux mais sur le terrain, vous risquez de rencontrer des difficultés que vous n’aviez pas imaginées. Alors que si vous partez avec un guide de montagne, il va vous faire sentir l’esprit de la montagne et vous apprendre des choses qui ne se trouvent pas dans les livres. Des choses concrètes : il peut par exemple vous dire que vous n’avez pas les bonnes chaussures ou encore vous demander de poser vos pieds d’une certaine façon, ou là de vous arrêter, d’observer, de ne pas vous pencher…. c’est à dire qu’il vous apprendra ce qu’il y a à savoir en situation concrète, pour votre cas personnel.
            Et bien, pour les rêves c’est pareil : parce que les rêves sont vivants. Et quand on les interprète, on rencontre des difficultés dont la réponse ne se trouve pas dans les livres.

    1. bonjour aline

      Non je fais pas un patchwork de plusieurs méthodes , peut être me suis je mal exprimé , vous m’affirmez que le rêve ne peut pas être un outil transgénérationnel , en êtes vous sure et qu’est ce qui vous permet de l’affirmer? Avez vous creuser ce sujet , normalement oui c’est pour ça que je ne comprends pas votre affirmation .Oui le rêve , dis quelque chose que l’on ignore quand il est bien interpréter , c’est bien le cas , si j’utilise le dictionnaire symbolique de georges romey , c’est parceque il est riche et c’est ce que j’ai trouvé de mieux beaucoup d’ouvrages à coté sont sans valeurs .Vous me dites la que pour interpréter ses rêves il faut obligatoirement passer par quelqu’un d’autre , alors je vous arrête la personne doit obligatoirement en connaitre autant que vous et vous inspirez totale confiance . Comme n’importe quelle autre personne , pour reprendre l’exemple du guide de montagne , ou d’un avocat ou autre , or jusqu’ici certaines personnes travaillent seules sur leur rêves en obtenant de bons résultats (docteur crabbé , bernard herzog) et surement des particuliers aussi , moi je regarde les ouvrages de certaines personnes pour m’inspirer et franchement il vaut mieux avoir son propre avis .La méthode d’interprétation sur le plan du sujet ou de l’objet est cité par jung dans l’interprétation des rêves elle à surement été reprise aprés , remis au gout du jour . Si vous partez en montagne avec un guide assurer vous de ses compétences car quelq’un qui travaille seul obtiendra surement de meilleurs résultats que mal accompagné , hors je ne vous apprends rien en disant que si il y a de trés bons avocats il y en a aussi de trés mauvais .C’est un exemple évidemment , vous savez qu’il vaut mieux y regarder à deux fois en tous cas c’est ce que je fais c’est précisément pour ça que je vous dis , que l’oeuvre de georges romey me parait particulièrement , voila je lui reconnais beaucoup de talent et ce qu’il à fait à de la valeur à mes yeux , c’est ce que je vous disais hier .Georges romey n’indique pas une méthode à suivre , j’ai du mal m’exprimer à ce propos , je n’utilise pas deux méthodes d’interprétation . Je pense que vous connaissez un peu ces découvertes , les indices d’authenticité de franchissement de seuil , la transparence…. j’obtiens de trés bonnes interprétations avec mes rêves , voila je n’étais pas du tout en train de vous faire part d’une difficulté en attendant une réponse , je voulais avoir votre explication précise sur votre idée le rêve ne peut pas être un outil transgénérationnel et argumentée , pour échanger avec vous à ce sujet ce point de désaccord par sur la méthode je me suis mal exprimé à ce sujet.Attention je ne prétends pas détenir la vérité, j’échange avec vous , quand je vous ai demandé pourquoi l’oeuvre de georges romey était sans fondement vous m’avez répondu qu’il était freudien , je vous ai donné mon point de vue la dessus en d’autres termes j’étais d’un autre avis et je vous ai fais part de mon avis .La je vous fais remarqué que carl gustav jung parler déja de l’interprétation sur le plan de l’objet ou de sujet , je ne dis pas que quelqu’un l’a pas remis à l’ordre du jour plus tard . L’intérêt que l’on peut avoir pour les rêves ne se résume pas à un auteur en particulier , mais plutôt un intérêt large car la littérature à ce sujet même si elle n’est pas abondante , ne se résume pas à un auteur .Plusieurs personnes nous font partager , leur expèriences (bernard herzog , carl gustav jung , christiane riedel , georges romey jean michel crabbé ) et d’autres je n’ai pas tout lu loin de la . Si ses ouvrages sont écris c’est pour qu’on les lisent , ça ne vous empêche pas de choisir un guide de montagne ou pas et d’avoir un avis sur ces différents auteurs , vous semblez dire qu’il est indispensable d’avoir un guide personnellement je nuancerai ce propos , le docteur crabbé c’était entouré de gens soit disant compétents les rêves sont venus lui dire de quitter ce groupe pour travailler seul , ce qu’il fait depuis longtemps je vous indiquerez ses reves si ça vous intéresse dans son ouvrage le journal de mes nuits .Vous voyez que quelquefois le guide non seulement vous induis en erreur , mais en plus va vous empécher de travailler voyez aussi que c’est particulièrement intéréssant de lire ce genre d’anecdote et de s’apercevoir qu’en la matière il vaut mieux y regarder à deux , ceci dis je suis d’accord avec vous les rêves sont vivants combien de fois ai je étais averti d’un danger ou rassurer sur un sujet .Avoir découvert quelque chose que je ne soupconnais même pas , les rêves nous surprennent et quelquefois nous montrent ce que nous ne savons pas souvent ce que nous croyons à tord …….

      1. L’exemple du guide de montagne n’est pas très bon. Les rêves avaient plutôt comparé l’interprétation à un art du cirque : en effet, l’entraînement à l’interprétation est intense. Comme je vous l’ai dit, il faut parfois plusieurs jours au début pour interpréter un seul rêve. Il est évident que si vous voulez devenir trapéziste par exemple, il vous faudra rejoindre une école, apprendre avec ceux qui ont de l’expérience. Quitte à changer d’école ou tracer votre chemin. Mais même les grands peintres ou sculpteur ont traîné leur fonds de culotte dans des ateliers d’autres artistes pour commencer.
        Là, par exemple, j’ai appris avec Christiane Riedel parce qu’elle a de l’expérience et que mes rêves m’ont dit que c’était bien pour moi de travailler avec elle. Les rêves eux-mêmes viennent nous conseiller à ce sujet. C’est pour chacun différent. Je connais le livre de Jean-Michel Crabé. Et vous, ils vous disent quoi vos rêves ?
        Là, j’ai pu emprunter un livre de G Romey et je l’ai regardé à nouveau : ce n’est pas que ce qu’il dise soit sans fondement, ce sont juste ses conclusions qui sont sans fondement : déjà il est tellement bavard qu’on a du mal à comprendre où il veut en venir, il manque de synthèse et ses conclusions sont pour le moins étranges : ex : le nombre 3 : « nous proposons le nombre 3 comme le promoteur d’une modification profonde de la relation du rêveur ou de la rêveuse aux images parentales » : alors là, si c’est pas freudien ça !!! C’est bien Freud qui nous ramène à papa maman. C’est là où je dis que l’on patauge dans l’émotionnel. Alors que le 3 peut avoir des significations tout à fait différentes selon le contexte du rêve.
        Encore un petit exemple : au sujet du parapluie : « les associations spontanées rapprochent si souvent la forme arrondie du parapluie avec le entre d’une femme enceinte qu’elles obligent à considérer cette corrélation comme le signe d’une relation à l’image maternelle » : là aussi, si on n’est pas chez Freud ! Et je trouve franchement l’association risible. Le problème est qu’il prend ses associations fantaisistes pour des vérités indiscutables.
        Bon, je m’arrête là et je vous souhaite une bonne soirée.

        1. bonsoir

          Personnellement adhéré à un point de vue ou accorder un crédit total à un individu parceque qu’on croit qu’il détient la vérité ne me parait pas bon .Vous n’avez pas du tout compris l’oeuvre de georges romey vous l’avez mis de coté aprés avoir lu rapidement quelques ouvrages pour en conclure qu’il était freudien?? Les principes qui ressortent dans ses ouvrages par exemple , les principes de franchissement de seuil sont freudiens??? absolument pas , autre chose si demain je vous demande la signification d’un symbole par exemple le rouge et le vert allez vous pouvoir me répondre , utilisez vous le symbolisme ? J’ai des reves qui se mettent en relation avec d’autres sur des années pour faire ressortir un thème propre à l’individuation par exemple la vie intra utérine. or il ressort de ces rêves que le processus d’individuation se déroule dans le temps , et demande une lecture que l’on peut extraire au fil des rêves , vous ne le savez pas?Pour ce qui est du guide de montagne , il existe des guides qui s’auto proclament prophète ou fils de ceci ou de cela et qui ne valent rien , que la réalité peut être décevante , c’est d’ailleurs un rêve qui m’a dis clairement que les enseignements de ce personnage de la merde , je parle d’un groupe méditation un de mes premiers rêves voila entre autre .Un rêve ou apparait un objet par exemple un stylo vert , s’interprètera sur le plan de l’objet et donnera une interprétation correcte dans ce cas la le dictionnaire symbolique ne sera pas utile .D’en d’autres il le sera , personnelement je me refuse à adhereé à la pensée d’un auteur en dénigrant les autres , mais plutôt s’interesser à la penséé de plusieurs auteurs en admettant qu’un puisse avoir raison sur un point mais tord sur d’autres et inversement , user de son libre arbitre n’est pas comme ça que l’on s’enrichit , ne vous arrive t’il pas de chercher par vous même la signification d’un symbole si vous ne la trouvez pas dans un dictionnaire symbolique ? N’est ce pas bien comme ça aussi , moi je veut bien échanger qui est soi disant spécialiste mais à la condition qu’elle puisse au moins argumenter un minimum , j’aurais aimé débattre sur le rêve comme outil transgénérationnel mais dites m’en un peu plus vous vous êtes pencher sur ce sujet . Pour georges romey vous affirmez que son travail est sans valeur , je suis convaincu du contraire les principes qu’il à découvert la transparence , le franchissement du seuil ne sont pas en rapport avec freud c’est le résultat de ses recherches , le principe du franchissement de seuil apparait dans alice au pays des merveilles ,quand elle traverse le miroir .Enfin voila j’aime juger par moi même et ne pas me limiter à un point de vue , croyez vous qu’il existe une lecture unilatérale ? Un rêve ou un symbole n’est t’il pas souvent polysémique , existe t’il un seul axe d’interprétation ? IL est vous est arriver de mettre en relation des rêves sur de longues pèriodes ? moi oui et c’est souvent le dictionnaire de georges romey qui m’a permis de faire une interprètation , vous m’affirmez que son travail est sans valeur ce n’est pas du tout ce que je constate.

          1. Mais Claude, si vous aimez ce que fait Georges Romey, personne ne vous empêche de continuer à vous inspirer de ce qu’il fait : en même temps, vous dites qu’il ne faut pas accorder un crédit total à un individu parce qu’on croit qu’il détient la vérité. C’est à vous à faire votre expérience.
            Je me contente de vous faire part de la mienne. Vous dites que je le juge sur quelques petites choses qu’il a dit : je n’allais pas m’astreindre à recopier tout son livre pour vous l’expliquer par le menu.
            Vous dites : « s’intéresser à la pensée de plusieurs auteurs » : ce qui m’intéresse, c’est ce que me racontent mes rêves, pas ce qu’en disent les gens.
            Ce que je comprends c’est que vous êtes en recherche et que ça vous met en ébullition : vous aimeriez argumenter avec moi dites-vous. Mais vous lancez tellement d’idées à la fois qu’il me faudrait pour y entrer, un temps que je n’ai pas.
            Pourquoi n’ouvrez-vous pas un blog où vous pourriez exposer vos idées ?

  3. Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par il est tellement bavard ? pour votre exemple avec le nombre 3 , il s’agit de comprendre clairement , l émancipation des liens parenta

    1. désolé pour cette coupure. L’émancipation des liens parentaux se fait au fil des rêves , comme d’autres choses la guérison de l’enfant intèrieur , la vie intra utérine le transgénérationnel ainsi que d’autres thèmes apparaissent régulièrement .Dans un certain ordre et se mettent en évidence , mais il faut pouvoir les extraire il ressort de façon évidente que les significations de ces symboles sont précises , encore faut il pouvoir les lire ce n’est pas évident du tout ca demande du travail et de la recherche , le processus d’individuation est unique mais la signification d’un symbole reste ne change pas , le processus d’individuation va supprimer ce qui entrave l’accés au soi et l’on va pouvoir observer , des thèmes qui reviennent sur de longues pèriodes et qui en montre l’évolution par exemple l’émancipation aux liens parentaux se fait petit à petit au fil du temps , le nombre 3 apparait ou la couleur orange, ceci est le résultat des recherches de georges romey il à interprété à peu prés douze mille rêves de patients différents .Et il à pu extraire beaucoup de choses, notamment le principe des franchissement de seuil , avec des rêves de ses patients interprétés de façon brillante , et ces concepts la ne sont pas freudiens mais plutôt le résultat d’une recherche , par exemple alice au pays des merveilles la traversée du miroir l’auteur du film à eu l’intuition et georges romey à pu l’extraire aprés .C’est pour ça la aussi il me parait difficile qu’un individu à découvert un concept , trés souvent des auteurs ont mis en évidence une idée ou une méthode et d’autres reprendront l’idée ou le concept pour le clarifier , et quelquefois se l’accaparer ce n’est pas propre au monde des rêves bien sur la philosophie et d’autres sciences .C’est la raison pour laquelle j’invite à la modération quand on affirme , que telle personne est l’auteur de telle méthode ou a découvert tel idée .Schoppenauer faisait dèja allusion au phénomène de synchronicitè dans ses oeuvres , mais jung et va le dévellopper de façon brillante après lui , mais déja bien avant lui certains ont l’intuition de ce phénomène . Platon et surement d’autres, ce n’est qu’un exemple mais attention la réalité est souvent déformer au profit de telle personne , la encore ne pas prendre les choses pour argent comptant et exercer son libre arbitre pour avoir son propre avis , et partager avec des gens qui auront des avis différents sur certains points identiques sur d’autres , qui argumentent sur un certain point par rapport à des constatations qu’ils ont faîtes .Même s’il est fortement recommandé d’avoir un guide de montagne , ou un prof de karaté par exemple si l’exemple de la haute montagne n’est pas forcément , il est évident que vous quitterez peut être un jour ce prof pour diverses raisons personnelle ou alors un autre style vous convient mieux , ou encore vous comprenez que le judo c’est mieux pour vous ou vous vous apercevez que le dojo est une secte .Les sectes pullulent et les gourous ont toujours du succès , dans tous les cas que vous ayez raison ou tord vous aurez exercer votre libre arbitre et votre décision sera le résultat de votre réflexion .Mais aussi de votre curiosité , je faisais allusion plus haut à un personnage qui enseigne la méditation , je ne le cite pas j’ai pratiqué avec intérêt d’ailleurs je ne remets pas en cause le bien fondé de cette pratique .Mais à l’époque j’ai rencontré ce prophète autoproclamé , dont les actes sont en désaccord profond avec ce qu’il enseigne j’ai commencé à douter du personnage , prôner le non matérialisme et mettre des millions en suisse ne ma paraît pas cohérent ça et bien d’autres choses.Rapidement j’en tire des conclusions , le rêve est franc et impartial c’est de la merde , ,l’inconscient se souci de la politesse ? non il dis ce qu’il à dire quel surprise de trouver des rêves identiques sur le site de christiane riedel , et sur le même thème se passerai t’il quelque chose au niveau de l’inconscient collectif? Oui c’est ce que constate christiane riedel je suis tout à fait d’accord sur ce point , les amis qui m’ont emmener dans ce groupe eux ils sont toujours d’ailleurs ils y habitent et travaillent la bas .Mon dieu que la réalité est moche , quelquefois de la à dénigrer tout le monde il y a un pas que je ne franchirais pas , désolé aline de vous envoyer un message aussi long avec cette anecdote qui n’est pas en rapport direct avec le thème du rêve d’ailleurs j’allais juste répondre à votre commentaire, et cette anecdote m’est revenue elle réponds un petit peu à votre question et vous que vous disent de vos rêves .Etc’est surtout pour vous dire que j’y regarde à deux fois maintenant , avant d’adhérer à une forme de pensée ou avoir une opinion définitive sur un auteur ou une pratique . Bon en tous cas bonne soirée

  4. Aline je ne cherche pas à vous convaincre , de la valeur des oeuvres de george romey j’étais juste en train d’échanger un peu sur ce propos .Vous me dites que j’ai lancé beaucoup d’idées en même temps , oui c’est vrai c’est le cas et je comprends parfaitement que vous n’ayez pas le temps nécessaire pour approfondir ses oeuvres et en discuter avec moi , ce n’est en rien un problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.