Rêve et développement personnel

Publié le 27 juillet 2014 dans Articles, Généralités sur le rêve | 2 Commentaires

Les rêves nous guident sur un chemin d’évolution pour nous faire advenir à qui nous sommes vraiment.

Cela ressemble beaucoup au développement personnel n’est-ce pas ?

Et pourtant, il s’agit de la démarche inverse !

En effet, l’on vient au développement personnel parce que l’on se sent mal dans sa peau, on y vient pour soi. 

Tandis que les rêves, nous y venons pour les comprendre, parce qu’ils nous appellent : nous y venons pour eux !

L’essentiel de la différence est là :

Développement personnel = démarche autocentrée 

Rêves = démarche divinement centrée.  ou

Rêves = démarche sacrément centrée ! 

Sentez-vous la différence ? Si l’on applique les conseils des rêves, ce n’est pas seulement pour nous, bien sûr c’est aussi pour nous, grâce à leurs bienfaits inestimables, mais c’est surtout pour eux, qui nous guident, qui nous regardent avec tant d’amour : c’est une démarche d’amour, et les rêves qui nous aiment et qui sont une dimension sacrée nous le rendent au centuple.

Je vais vous donner un exemple personnel pour illustrer cela :

En 2008, un de mes genou a gonflé, je ne pouvais plus marcher. C’était très douloureux,  cela a duré plusieurs mois. Je devais rester allongée souvent. Et surtout je n’arrivais plus à m’habiller : je ne pouvais plus mettre de pantalon parce que je ne supportais aucune compression sur ce genou. Aussi, je mettais volontiers un certain pantalon de laine noire très pratique dans mon état, mais je souffrais de ne rien trouver d’autre à me mettre.

pantalon moche

Je commençais à trouver ça très désagréable lorsqu’une nuit :

 » je me fis engueuler par mes rêves, qui se moquèrent de moi en me disant que vraiment ce pantalon était moche. Et ils me conduisirent dans ma garde-robe pour me montrer une robe en laine bleue, courte, près du corps, avec des paillettes sur le devant »

robe bleue manche courteJe me réveillais stupéfaite : mes rêves se préoccupaient de la façon dont je m’habillais ! Et cette robe, je l’avais justement dans ma garde-robe, là où mes rêves me l’avaient montré. Je la connaissais bien, mais ne la mettais pas, justement parce qu’elle était courte, près du corps et avec des paillettes sur le devant !

Mais oui, j’étais assez embrouillée avec mes vêtements, je me sentais mal à l’aise, inadaptée, je n’osais pas, je me faisais des idées, j’achetais plein d’habits que je ne mettais pas, bref, je me cachais.

Et bien, puisque les rêves me le disaient, j’ai mis la robe, je suis allée sur le marché, et là, j’ai rencontré un premier ami qui s’est exclamé : « waouh ! Dis donc ! Avec des paillettes en plus ! « . Sa réaction m’a  ébranlée. Je me suis demandé de façon fugitive mais quand même présente, s’il ne se moquait pas de moi. Mais tout à mon rêve, j’ai reçu sa réflexion dans un état un peu cotonneux, comme s’il m’était soudain impossible de donner suite au sentiment d’être moquée : je n’ai pas cédé à la panique, et un autre ami rencontré sur ce même marché m’a dit admiratif comme cela m’allait bien. Je me suis dit : « Mince, les rêves m’indiquent une voie ». Depuis ce jour je mets des robes, des jupes, et je ne me pose plus de questions existentielles sur mes vêtements.  Et puis aussi, je n’ai plus mal au genou ! Oui, sentiment que mon genou a attendu que je prenne de bonnes habitudes vestimentaires pour enfin reprendre sa place de genou normal. Car j’ai eu mal longtemps, et toute tentative pour le soigner se soldait par un échec comme s’il ne voulait pas qu’on le touche, et j’ai guéri sans avoir rien fait de spécial à part du repos, écouter ce que voulait mon corps et écouter mes rêves.

Voilà comment pas à l’écoute, j’ai vécu des années de galère, mais un seul mot de Toi, et j’ai été guérie.

Voilà, ce que nous apportent les rêves, c’est la grâce : rendons leur grâce à notre tour.

Bien sûr, ce n’est pas toujours aussi spectaculaire.  Ca l’a été  parce que j’ai fait un acte de foi en me jetant à l’eau sans savoir ce que cela allait donner.

Pour résumer :

Dans le développement personnel, vous avez besoin de conseils extérieurs, de thérapeutes, de livres,  de stages. Et c’est :

Ecouter l’autre à l’extérieur de soi

 

Dans les rêves, vous n’avez besoin que de faire confiance à ce qu’il y a en vous ! Et c’est :

Ecouter l’Autre à l’intérieur du Soi

(travail sur mesure avec un coach disponible pour vous 24h/24 qui a conscience de où vous en êtes vraiment, et qui ne vous conseille que ce dont vous êtes capable, qui respecte votre progression et qui sait exactement quand il faut vous apprivoiser, vous consoler, vous chouchouter, vous encourager,  vous féliciter mais aussi parfois vous foutre un coup de pied au cul. Mais ça n’arrive pas n’importe quand, seulement au bon moment : c’est le travail du maître, d’éveiller l’élève)

*Le Soi est le lieu virtuel où s’unissent conscient et inconscient, permettant ainsi la réalisation de la personnalité psychique authentique.

« Le Soi est la donnée existant a priori dont naît le Moi. Il préforme en quelque sorte le Moi. Ce n’est pas moi qui me crée moi-même : j’adviens plutôt à moi-même. » Carl Gustav Jung.

L'Ame et le Soi

Incoming search terms:

  • definition reve en developpement personnel

2 Commentaires

  1. Ta dernière note m’a fourni le sujet d’une nouvelle. Merci !

    • Génial ! Quelle bonne nouvelle ! Et oui, les rêves stimulent la créativité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
"Astuces pour noter vos rêves et vous en souvenir". Livret gratuit à télécharger.
Vos informations ne seront jamais partagées à des tiers.