Rêve interprété « l’avocat » : (amour et rêve -7)

Publié le 1 avril 2015 dans Articles, Rêve, amour et sexe, Rêves interprétés | 4 Commentaires

Nous voici au mois d’avril, dans le signe du Bélier qui marque le début du printemps, avec le renouveau : on sort de l’hiver où tout est figé, et on sent l’impulsion d’un nouveau départ. le désir de partir sur de nouvelles bases.

Bélier signe

En Bélier on sort du signe des Poissons, et pour le couple, c’est sortir de dépendance causée par la fusion : en Bélier, on prend conscience de soi, qu’on est un être unique et séparé de l’autre : on marque sa différence, on dit « je » et on s’active : c’est un signe sportif, un signe qui donne envie de bouger, de s’activer, de faire la fête ou de ruer dans les brancards, d’agir sur un coup de tête aussi, au moins pour se prouver qu’on existe. Il y a un besoin de sortir de la fusion et des liens pathogènes pour reconquérir sa liberté.

C’est ce qu’on va voir avec le rêve d’Estelle. Estelle que nous avons déjà vue par deux fois : en instance de divorce et qui n’arrive pas à partir de chez elle. (Poissons découpés) et (Le petit garçon)

Mon avocat ; il est nu. Il va se coucher. 
Amédée a une grosseur au niveau de l’os iliaque, puis sur les lèvres. 
C’ est très vilain, boursouflé. 
Je vois Ben, bronzé, nu, avec d’autres assez loin. 
Je dis à celle qui est avec moi : si il te plaît, va le chercher.

L’avocat est l’homme de loi que voit Estelle pour son divorce.
Il représente le dynamisme actif d’Estelle qui est là pour la défendre.

avocat

Je demande à Estelle en quoi elle a eu besoin d’être défendue la veille du rêve.
Et bien, quand elle est rentrée chez elle, elle a vu que quelqu’un avait ouvert la porte de sa chambre qui est  normalement fermée à clé, et s’est servi de ses skis qu’elle garde dans sa chambre. Elle a soupçonné son mari qui est parti une semaine au ski, sans doute avec sa maîtresse, mais lui lui a dit que ce n’était pas lui, et son fils, qui était avec eux, lui a dit ensuite que puisque ses skis étaient revenus, c’était le principal, que ce n’était pas la peine d’en faire toute une histoire, ce qui a confirmé Estelle dans la certitude qu’il s’agissait bien de son mari.

Or ici, l’avocat est nu : il est démuni, il n’a pas revêtu sa robe de travail : il n’est pas en fonction. Estelle, bien qu’elle ait déjà prouvé qu’elle était capable de se défendre, n’a pas eu la veille le comportement adapté à sa défense :

Il va se coucher : comme au jeu de cartes, elle s’est couchée, c’est-à-dire qu’elle n’a rien dit, ne s’est pas mise en colère, simplement parce que son mari lui a dit que ce n’était pas lui : alors elle n’a pas insisté, comme si elle le croyait, elle n’a pas su se défendre, s’est sentie démunie.

Amédée : c’est le mari d’Estelle, travailleur, mais qui prend sur lui, ne demande pas d’aide : là, il représente le dynamisme travailleur d’Estelle, mais qui prend sur elle, ne demande pas d’aide.

Grosseur à la hanche : il s’agit de l’articulation qui permet d’avancer : la grosseur a quelque chose de dégoûtant, de honteux, anomalie, moche, tumeur, excroissance, gonflé,

Dans cette situation, Estelle a une conduite honteuse (elle ne se défend pas alors qu’elle devrait), gonflée (elle exagère, car elle sait se défendre dans d’autres situations), moche, avec anomalie (c’est pas normal), elle trouve elle-même cela dégoûtant :

grosseur lèvre

Grosseur à la lèvre : paroles moches, manque d’authenticité, de naturel, quelque chose est abîmé.
Quand elle ne se défend pas, elle a une conduite honteuse et un manque d’authenticité.
Elle a fait semblant de croire ce qu’il disait.

Ben : c’est un copain arabe marié, amant d’Estelle, qui ne veut pas abandonner sa femme, qui n’a pas voulu partager le prix d’une chambre avec Estelle, radin, ne veut rien donner à l’autre, mais profiter, pourvu que ça ne lui coûte rien, ne veut pas s’engager.

Il est bronzé et nu, avec d’autres : il a pris du bon temps en vacances au soleil, pour lui, c’est naturel :

Ben représente son mari qui a naturellement passé une semaine de vacances tranquille avec d’autres, mais sans rien partager avec Estelle, sans rien lui donner, en profitant d’elle et de ses skis, ça ne lui a rien coûté, et il refuse de s’engager en le reconnaissant.

Celle qui est avec Estelle : Estelle sait qu’il y a une femme à côté d’elle, mais ne la voit pas, ne peut pas la décrire : cette femme représente sa sensibilité dont elle n’a pas conscience et qui est encore attachée à son mari.

Estelle lui dit : « S’il te plait, va le chercher ! »
J’ai cru de bonne foi qu’Estelle priait cette sensibilité encore attachée à son mari d’aller le chercher : ce qui serait quand même incroyable.
Mais non Estelle en a bien marre. Elle ne fait que s’adresser à cette sensibilité attachée à son mari pour lui dire que si ça lui plait d’être avec lui, elle n’a qu’à aller le chercher, se remettre avec lui : cela montre qu’Estelle commence à en avoir vraiment marre de sa situation avec son mari, mais toujours pas au point de partir, à cause de  l’ambiguïté de la phrase que l’on peut lire dans les deux sens : en même temps elle en a marre, mais il y a encore en elle une part attachée à lui qui n’a pas envie de partir.
Mais déjà un premier détachement est en train de s’opérer : Estelle commence à prendre de la distance avec son mari et sa situation.

C’était le rendez-vous interblogueur des couples qui durent :

le macaron ddm V2

Pour ce mois, une autre participante :
Eliane de Mon Blog Anti-Cancer>
Eliane de Mon Blog Anti-Cancer> Les disputes dans le couple

Incoming search terms:

  • explication des fruits comme lhavocat dans les rêves
  • donne un avocats dans le reve
  • Reve Des Avocat Qui Tombe
  • rever d un avocat
  • rever davocat mur
  • rever de defendre un amour
  • Rever de voir son avocat faché contre soi
  • rêver homme de loi avocat

4 Commentaires

  1. Je trouve formidable ta capacité d’analyser les rêves. Tu apportes vraiment des réponses au mal-être des personnes. Comment Estelle s’appuie-t-elle sur les réponses que tu lui donnes ?
    Comment peut-on dépasser l’analyse d’un rêve pour avancer dans sa propre vie ?
    C’est vraiment formidable les éclairages que tu apportes. C’est toute la complexité de l’âme humaine.
    J’aime aussi ta lecture des thèmes astrologiques. Pourquoi tu ne fais pas une rubrique spéciale thèmes astrologiques.
    à très bientôt…

    • Comment Estelle s’appuie-t-elle sur les réponses de ses rêves et comment dépasser l’analyse d’un rêve pour avancer dans sa propre vie : ça c’est une excellente question, qui mériterait un article ! Je ne suis pas dans la peau d’Estelle pour agir à sa place. Et oui, elle semble ne pas beaucoup progresser : chacun avance à un rythme différent. Tout dépend aussi des domaines de vie. Il y a des changements que l’on peut opérer immédiatement parce qu’il n’y a pas d’investissement émotionnel trop grand. Et puis il y a des domaines où l’on patauge, où l’on s’accroche à ses peurs au lieu de lâcher.
      L’attitude idéale est de faire un pas résolument dans la direction indiquée par le rêve, sans se poser de question, en faisant confiance, même si c’est difficile. Car le rêve et la vie aussi viendront soutenir, encourager, porter même ! La vie et les rêves ne laissent pas tomber celui qui leur fait confiance. La vie n’est pas figée. Quand on est d’accord pour faire un pas dans la bonne direction, les occasions se présentent.

      L’astrologie est un thème trop vaste et je préfère ne pas mélanger les deux au long cours : bon, je le fais là parce que c’est une fois par mois. C’est ponctuel. Et puis je me limite à des généralités. Et puis, si l’astrologie peut aider à comprendre de grandes directions de sa vie, elle est beaucoup moins précise que les rêves qui éclairent chaque instant de façon si pertinente.

  2. Voila Aline, une belier qui te parle! Yes c’est moi et un peu comme :
    être unique et séparé de l’autre, c’est un peu moi, je n’aime pas qu’on me colle!
    Pour Estelle, c’est vraie qu’elle n’avance oas, peut etre qu’elle se plait ainsi (malgre tout) ??? on dirait qu’elle a peur aussi.
    On ne peut pas savoir, peut etre des choses de son enfance…

    Une fois, j’avais une cleinte pendant des anneeeeees et elle commencait a me casser les nerves et un jour jài reussi a me defaire d’alle. Une amie m’acait dit : »tu as reussi a divorcer »
    Au depart je n’avais pas aimé, mais puis j’ai bien compris que c’etait cela, et cela m’a pris longtemps à le faire! Soudain il y a eu un declick (une malade) mais ce n’etait pas instantanée, cela a marché au bout de 6mois. Alors, meme si cela m.enerve un peu la lenteur d’estelle j’Arrive a comprendre!
    A bientot

    • Oui, c’est ça : il y a besoin d’un déclic. On pourrait dire : quand le fruit est mûr, il tombe.C’est aussi l’image des soldats qui marchent au pas sur un pont : la répétition des vibrations font qu’au bout d’un moment, le pont rompt !!! On supporte, on supporte et soudain on ne supporte plus.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rêve interprété « Le plan incliné » (Amour et rêve – 8) | Faites interpréter vos rêves ! - […] rêves d’Estelle : l’avocat, le petit garçon, poissons […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
"Astuces pour noter vos rêves et vous en souvenir". Livret gratuit à télécharger.
Vos informations ne seront jamais partagées à des tiers.