Le sens du travail d’interprète

tres-bas-livre-ch-bobin

Apprendre à interpréter, c’est apprendre à entrer en relation intime avec l’esprit qui guide, le divin en soi, c’est entrer dans une initiation : initiation au monde des rêves et à la connaissance de soi grâce aux rêves. Pour atteindre le Soi, cette partie immuable en nous qui nous rend unique. Cela demande de l’introspection et de la solitude. Et un travail personnel.

C’est pourquoi ceux qui donnent des cours à une grande masse de gens ou qui pratiquent le travail de groupe où tout le monde interprète le rêve de tout le monde ne peuvent conduire les rêveurs à une véritable connaissance de soi.

Les cours sur internet, comme ceux de Kaya peuvent donner des connaissances générales sur les rêves, et même si cela satisfait une certaine soif de connaissance, cela ne satisfait pas la soif de se connaître à travers ses rêves, car il est impossible lorsque mille personnes suivent des cours en ligne, que chacun ait son rêve interprété, et que chacun ait la chance de pouvoir se confronter à l’interprétation d’un rêve tout en bénéficiant d’une supervision par un interprète chevronné.

Quand au travail d’interprétation en groupe, qui semble séduire certaines personnes, qu’apporte-t-il en réalité ? Où se trouvent l’intériorisation et le travail personnel ? Où se trouve l’angoisse de se retrouver seul face à un rêve, complètement démuni. C’est pourtant en se confrontant à ce vide absolu que peu à peu l’esprit s’organise et l’inspiration suit. Et c’est bien sûr pour fuir ce vide abyssal que certaines personnes préfèrent le groupe, plus rassurant à leurs yeux. Mais ils ne se rendent pas compte qu’ainsi, ils fuient le véritable travail d’interprétation.

citation-populaire.com
citation-populaire.com

Ce que j’ai apprécié dans le travail avec Christiane Riedel, c’est l’attention qu’elle porte à chacun de ses élèves dans des ateliers de deux ou trois personnes, pas plus, afin que chacun puisse interpréter le rêve d’un autre rêveur et avoir son propre rêve interprété.

Cela permet d’entrer dans une profondeur qui permet de comprendre que tout rêve, si petit soit-il, non seulement est unique, précieux, nous apprend une multitude de choses, mais encore est interprétable.

Car le problème est bien là : vous entendrez souvent dire que tous les rêves ne sont pas interprétables, qu’il n’est pas judicieux de le faire, qu’il n’est important d’interpréter que les grands rêves, seuls dignes d’intérêt. Cela ne montre que l’incapacité à vraiment comprendre les rêves de celui qui énonce de telles affirmations.

Pourquoi voudriez-vous que les rêves se mettent à vous dire des choses que vous ne pourriez comprendre : non, les rêves s’adressent à vous, donc vous tiennent un langage que vous pouvez comprendre : s’ils semblent incompréhensibles, c’est juste que la bonne façon de les comprendre n’a pas été trouvée, donc qu’il n’y a pas eu assez de descente en soi, pas assez d’intériorisation.

Le sens du travail d’interprète

Ce que l’on recherche dans tout art, c’est à incarner l’âme. Toucher la part de divin et la transmettre.

En interprétation, c’est pareil. Il s’agit d’interpréter l’âme des rêves, le divin présent dans les rêves, c’est comme du pain nourrissant. Qui permet la transformation.

Ce qui fait la valeur d’un interprète, c’est le travail sur soi qu’il fait en suivant les conseils de ses rêves dans son quotidien. La façon dont il est à l’écoute, dont il affine sa sensibilité, lui sert pour saisir les subtilités des rêves des autres rêveurs. Cela ne s’apprend pas dans les livres, mais dans la vie de tous les jours, dans la boue de la vie quotidienne. Dieu se trouve dans la merde humaine, pas dans les sphères célestes. C’est cela qui est difficile à comprendre, mais qui est essentiel : l’essence du ciel est dans le plus bas. Le « Très bas », comme l’appelait Christian Bobin pour évoquer le divin.

tres-bas-ch-bobin

Il ne s’agit pas de s’extraire du monde ou de vouloir devenir un ange, comme certains croient, non il s’agit de vivre la simplicité de la vie pour ce qu’elle est : c’est pour ça que Jésus est né dans une étable, dans une mangeoire, près d’un boeuf et d’un âne, tout simplement. On ne bénéficie pas toujours des meilleures conditions. Tout n’est pas parfait.

tres-bas-livre-ch-bobin

Mais c’est dans le magma que se trouve le diamant. Les pierres précieuses ne payent pas de mine au premier abord, il y a besoin de les polir pour qu’elles brillent de tous leurs feux, besoin de les travailler, d’enlever l’inutile pour faire apparaître le joyau. C’est ce travail que l’on fait en tant qu’interprète et en tant que rêveur si l’on suit la voie des rêves, et c’est tous les jours.

Ouvrages de référence

reves-a-vivre-livre

Après la conférence de Christiane Riedel, si vous désirez approfondir le sujet, voici la présentation de ses trois ouvrages publiés :

Il s’agit de : « Rêves à vivre », « Amour et sexe dans vos rêves » et « Ces rêves qui vous prennent soin de vous et vous guérissent ».

1 : Rêves à vivre : manuel pratique et spirituel d’interprétation des rêves

Editions de Mortagne, 1995

reves-a-vivre-livre

Le parfait manuel d’interprétation des rêves : si vous voulez commencer à interpréter vous-même vos rêves ou si vous êtes déjà en route, voici l’ouvrage à avoir dans votre bibliothèque, qui vous apprendra à aborder le rêve de façon nouvelle et à réfléchir sur son sens.

C’est un livre très détaillé qui explique pas à pas comment interpréter un rêve.

C’est le livre qui m’a été d’une aide inestimable lorsque j’ai débuté le travail d’interprétation des rêves.

A son sujet j’avais même reçu un rêve que je vous livre là :

Rêve du petit Napoléon :

Après des péripéties en ville, un peu pénible pour moi, je me retrouve avec d’autres dans un restaurant aux murs un peu arrondis, entièrement faits d’une matière argentée, comme à l’intérieur d’un œuf, avec au centre, une table carrée, recouverte du même métal, ainsi que tous les accessoires. Les serveurs nous présentent un chariot de gâteaux, et je suis attirée par deux gros, appelés des « Petit Napoléon ». Les parts que je croyais minces sont finalement très confortables : elles sont composées d’un pavé carré, style succès au chocolat, qui repose sur 4 énormes palets de pure ganache.
Il est question à la fin de boire du Champagne, peut-être Clicquot.

liquorshop.fr
liquorshop.fr

Les pénibles péripéties en ville représentent le moment où Christiane Riedel m’a demandé de recommencer l’interprétation d’un de mes rêves qui n’était pas correcte.

Ce fut un moment un peu pénible où je me suis rendue compte que j’interprétais très mal, ce qui m’amené à utiliser le livre Rêves à Vivre de Christiane Riedel.

En utilisant ce livre, je me retrouve dans un restaurant : je me retrouve dans un cadre qui va me permettre de me restaurer : de me nourrir, de nourrir mon esprit en l’instruisant, et de restaurer ma façon d’interpréter qui est erronée, distordue.

Un restaurant argenté : le symbole de l’argent renvoie à la lune, qui est l’astre de la nuit, qui représente aussi la psyché et qui éclaire la nuit de l’inconscient. Il s’agit bien du monde des rêves.

Et ce repas est constitué de superbes gâteaux, des petits Napoléon : de grosses part : Napoléon s’arrogeait la part du lion, grâce à son ambition de conquête de nouveaux pays : il s’agit ici, grâce à ce livre d’avoir l’ambition de conquérir les terrains du rêve qu’on ne connait pas encore : il s’agit de succès au chocolat : le chocolat représentant l’inconscient. En plus, les gâteaux sont de délicieuses gourmandises, comme des récompenses : personnellement le succès au chocolat était mon gâteau préféré : en utilisant ce livre, je vais pouvoir me régaler, me faire plaisir. Et la récompense sera d’avoir réussi à interpréter un rêve, d’arriver à une conclusion pertinente.

patisserie-mougel.com
patisserie-mougel.com

Le petit Napoléon est un succès qui repose sur 4 piliers-palais plein de panache. En tant qu’empereur Napoléon dormait dans des palais : là, le rêve s’amuse à tous ces jeux de mots. Jeu de mots entre panache et ganache : la ganache étant du chocolat avec de la crème fraîche : noir et blanc réunis = le lien conscient-inconscient, sans chercher à finasser : un ganache est une personne sans intelligence et sans capacité : on ne joue pas au plus fin en interprétant un rêve, il faut avancer sans rien savoir, sans faire appel à ce qu’on a déjà vu. L’interprétation des rêves n’est pas une connaissance livresque. Il y faut de la simplicité.

Mais à la fin, on boit du champagne : le champagne du succès !
De la marque « la veuve Clicquot » : c’est le bruit d’une cloche : il s’agit d’être une cloche : de sonner, de transmettre l’inspiration : mon cerveau est une cloche, on tire dessus et ça résonne, sans raisonner.
Interpréter, c’est cela : c’est transmettre l’inspiration, résonner.

chroniques-ovales.com
chroniques-ovales.com

En me servant du livre, c’est la victoire assurée.

 

2 : Amour et sexe dans vos rêves

Avec une préface du Docteur Gérard Leleu : aux Editions TrajectoirE, 2007

livre C Riedel

Un livre indispensable qui remet les pendules du rêve à l’heure : en effet, les rêves sexuels ont jeté l’anathème sur le rêve, et ont été jugés diaboliques, car interprétés sans aucune distance, au premier degré, en oubliant que le rêve est métaphorique, qu’il utilise des images qui sont à décrypter, à prendre au second degré. Ce livre vous initie à la dimension spirituelle de la sexualité, dimension qui existe aussi dans la réalité, mais qu’on a tendance à oublier, à cause de tous les tabous dont on pare le sujet et qui aboutissent dans les dévoiements commerciaux de la pornographie.

Vous saurez tout, tout, tout sur vos rêves érotiques, tout ce que vous  n’avez jamais osé demandé, et tout ce à quoi vos rêves ne vous ont pas encore confronté, et peut-être ne le feront-ils jamais. Mais au moins, vous serez au courant.

 

3 : Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent : thérapie naturelle du corps et de l’âme

Aux Editions TrajectoirE, 2015

Christiane Riedel présente son livre
Christiane Riedel présente son livre

Il s’agit d’un livre bouleversant, à tous les niveaux. Bouleversant par les rêves forts qui sont présentés, bouleversant en ce qu’il bouleverse notre vision du monde, bouleversant par la force qui en émane.
Il ne s’agit pas d’un livre d’interprétation de rêves, même si de nombreux rêves sont présentés, 123 au total, mais plutôt d’un livre qui montre la capacité du rêve à protéger notre intégrité tant physique que psychique des nombreux aléas de la vie. Rêves de santé, de transformation…
Livre initiatique qui fait comprendre de façon parfois très osée le sens de l’évolution, les étapes par lesquelles l’humain passe pour advenir à sa réalisation d’être incarné.
Livre enfin qui montre l’extraordinaire fonction thérapeutique du rêve.

 En espérant vous avoir donné envie de vous plonger dans ces ouvrages.

Conférence de Christiane Riedel

christiane-radio

Après une série d’articles sur l’interprétation, voici une vidéo de Christiane Riedel, dont je vous ai déjà parlé. C’est grâce à elle que j’ai appris l’interprétation et que j’ai commencé ce blog.
Je la laisse vous présenter les rêves et vous pourrez visiter son blog en cliquant sur l’image de la colonne de droite de ce blog.

Je vous souhaite une bonne écoute ainsi qu’un approfondissement de vos connaissances en ce qui concerne le monde des rêves.

Continuer la lecture de « Conférence de Christiane Riedel »

Interviews de Christiane Riedel

Voici des interviews de Christiane Riedel, spécialiste de l’interprétation des rêves, continuatrice de l’œuvre de C G Jung, fondatrice de l’Académie d’Interprétation des Rêves «Ailleurs Vécu», grâce à laquelle j’ai appris à interpréter les rêves.

Je vous laisse découvrir ce qu’elle dit des rêves en général, du rêve lucide en particulier, de son nouveau livre, du dialogue entre le conscient et l’inconscient. Elle interprète quelques rêves, nous explique comment le rêve est thérapeute et vient équilibrer le point de vue du conscient, en ayant accès à  une dimension  qui nous dépasse.

Continuer la lecture de « Interviews de Christiane Riedel »